fouthese

Quo Vadis ?

il y a 1 an
Auteur Message
Photo de fouthese
fouthese il y a 1 mois

" L’agenda 2030 : Le cheval de Troie totalitaire "

22 février 2024

" En parcourant les 17 objectifs de développement durable des Nations unies inclus dans le fameux Agenda 2030, on peut conclure qu’il s’agit d’objectifs inoffensifs et tout à fait raisonnables.

Qui pourrait s’o pposer à la réduction de la pauvreté et de la faim ou au progrès des infrastructures, de l’innovation et de l’industrie ?

L’astuce, qui s’apparente au conte du cheval de Troie, est que ces objectifs ont été appropriés par l’interventionnisme le plus odieux, et que des bureaucrates fondés sur la vanité et la stupidité s’en servent pour imposer le contrôle gouvernemental sur tous les aspects de l’économie.

Ils s’attaquent à l’agriculture et à presque toutes les activités privées dans une Europe qui commence à ressembler à une société asphyxiée par un État prédateur et des zombies proches du gouvernement, à la manière du chapitre 9 d' »Atlas Shrugged » d’Ayn Rand.

Tout d’abord, ils ont détruit l’industrie même que l’Agenda 2030 est censé s’engager à renforcer.

Les politiciens les plus interventionnistes s’attaquent en réalité à l’Agenda 2030 car, malgré leurs prétentions, leurs politiques ont invariablement l’effet inverse de ce qu’elles semblent soutenir.

Les socialistes de tous les partis se sont emparés de l’Agenda 2030, qui ne fait progresser ni l’industrie, ni la croissance, ni l’égalité, ni la lutte contre la pauvreté ou la faim. "

La suite de l'article ici:

https://www.aubedigitale.com/lagenda-2030-le-cheval-de-troie-totalitaire/

Modifié il y a 1 mois, le jeudi 22 février 2024 à 21:18

Photo de fouthese
fouthese il y a 1 mois

" Grand entretien de février 2024 I Pierre Yves Rougeyron "



22 févr 2024

Photo de fouthese
fouthese il y a 1 mois

" Deborah Turbeville : réinventer le féminin en photographie "

21 février 2024

Photos

" Photocollage est la première grande rétrospective consacrée à l’icone Deborah Turbeville. Artiste novatrice, Turbeville a bouleversé l’image de la femme en photographie en la sortant du carcan idéalisé et romantique dans lequel elle était emprisonnée. L’exposition aura lieu du 16 mars au 16 avril au musée Huis Marseille d’Amsterdam.

En mars 2024, Huis Marseille présentera la première grande rétrospective de l’artiste américaine Deborah Turbeville (Stoneham, 1932-New York, 2013). La dernière exposition de Tuberville en France s’est tenue en 1986. Aujourd’hui pourtant, son travail est plus actuel que jamais. Dans le fond comme dans la forme, son œuvre bouleverse les canons de représentation de la femme et du vêtement. Ses innovations touchent à une nouvelle manière de raconter l’intimité mais aussi de concevoir la photographie de mode. L’exposition contient un large éventail de collages vintage, des créations uniques dont certaines n’ont jamais été montrées auparavant. Une sélection qui revient sur le style unique de cette photographe, qui accordait une énorme importance à la mise en place d’une atmosphère. Un talent de scénographie qui lui permettait de photographier pour des marques de mode tout en s’émancipant des contraintes commerciale dictées par la publicité. Comme l’expliquent les curateur·ices de l’exposition, son style est reconnaissable dès ses premières œuvres datant des années 1970, avec des teintes sépia qui colorent ses images en noir et blanc, et elle utilise la surexposition et une mise au point douce qui voilent ses sujets. Photocollage rassemble pour la première fois des images de ses séries les plus importantes, dont Bathhouse (1975), École des Beaux-Arts (1977), Unseen Versailles (1982) et Studio St. Petersburg (1995-96). Elle s’articule autour de cinq thèmes : « Le début », « Révélations », « Architecture du passé », « Autres maisons » et « Fictions ». Un parcours inédit et immersif, nous plongeant dans l’univers d’une grande innovatrice du 8e art. "

La suite de l'article ici:

https://fisheyemagazine.fr/article/deborah-turbeville-reinventer-le-feminin-en-photographie/?utm_source=pocket-newtab-fr-fr

Photo de fouthese
fouthese il y a 1 mois

" Julian Assange : « Les journalistes sont des criminels de guerre » "

23 février 2024

VIDÉO

" Julian Assange, Trafalgar Square, Londres, 8 Octobre 2011, manifestation Stop The War Coalition Source : • Julian Assange Speech 08.10.2011 Traduction sous-titrée : Telegram Brainless Chanel Lionel Labosse : http://www.altersexualite.com/ Telegram : https://t.me/LionelLabosse Reporters sans frontières pour Julian Assange : https://rsf.org/fr/free-assange-petit… Traduction de l’extrait : « Dans les démocraties, ou les pseudo-démocraties dans lesquelles nous vivons, les guerres sont le résultat de mensonges. La guerre du Vietnam et les pressions en faveur de l’intervention des États-Unis ont été le résultat de l’incident du golfe du Tonkin, un mensonge. Chacun sait que la guerre en Irak est la conséquence d’un mensonge. Les guerres en Somalie sont le résultat de mensonges. La Seconde Guerre mondiale et l’invasion allemande de la Pologne ont été le résultat de mensonges soigneusement construits. C’est la guerre des médias. Interrogeons-nous sur les médias complices, qui sont la majorité de la presse de grand chemin : quel est le nombre moyen de morts attribué à chaque journaliste ? Quand on comprend que les guerres sont le résultat de mensonges colportés auprès de la population britannique, de la population américaine et de la population de toute l’Europe et d’autres pays, alors qui sont les criminels de guerre ? Ce ne sont pas seulement les dirigeants, ce ne sont pas seulement les soldats, ce sont les journalistes ; les journalistes sont des criminels de guerre. Et alors qu’on pourrait penser que cela devrait nous conduire à un état de désespoir, que la réalité qui est fabriquée autour de nous est construite par des menteurs, est construite par des gens qui sont proches de ceux dont ils sont censés se méfier, cela devrait nous conduire aussi à une interprétation optimiste parce que si les guerres peuvent être commencées par le mensonge, la vérité peut être commencée, la paix peut être commencée par la vérité. » "

https://www.profession-gendarme.com/julian-assange-les-journalistes-sont-des-criminels-de-guerre-2/

Photo de fouthese
fouthese il y a 1 mois

" Grand entretien de février 2024 I Pierre Yves Rougeyron "



22 févr. 2024

Photo de fouthese
fouthese il y a 1 mois

" Aujourd'hui, on ne peut plus dire qu'on ne savait pas. Quelqu'un qui est mal informé, c'est quelqu'un qui s'en fout. " - citation

http://openyoureyes.over-blog.ch/pierre-lance-savants-maudits-chercheurs-exclus-pdf

Photo de fouthese
fouthese il y a 1 mois

" Penser est désormais dangereux… "

23 février 2024

" Nos pensées ne doivent plus pouvoir s’exprimer…

Penser vous classe désormais dans le camp du mal.

La liberté est leur ennemi, nos droits sont leurs ennemis… Nous sommes leurs ennemis…

Permettez-moi de vous recommander 2 vidé;os à regarder, absolument.

La première, vous devriez la regarder dès que vous avez une heure de libre, aujourd’hui même. La seconde ne dure que quelques minutes, c’est l’épisode 5 de la deuxième partie des vidé;os que je consacre au contexte médical occidental actuel.

Mike Benz interviewé par Tucker Carlson : pour mieux comprendre et mieux nous organiser, car penser est désormais dangereux et l’OTAN veille

Mike Benz est un ancien responsable de la cybersécurité du département d’État des États-Unis et Tucker Carlson dit de lui qu’il est « l’expert mondial » en matière de censure des idées et des opinions par la CIA, le Département d’État et les organisations satellites financées par ces institutions.

Mike Benz est un phénomène d’intelligence et de culture. Il nous permet de comprendre comment les cliques criminelles des Clinton et des Obama ont supprimé, dans les différentes administrations de l’État fédéral, en particulier à la CIA, au FBI et au Département d’État l’obligation de respecter, aux États-Unis, le 1er amendement de la Constitution de ce pays.

Le premier amendement de la Constitution des États-Unis garantit aux citoyens américains la liberté de religion, la liberté d’expression, la liberté de la presse, la liberté de se rassembler pacifiquement et de pétitionner contre le gouvernement.

L’OTAN dirigerait les États occidentaux

Plus, Mike Benz explique et démontre que c’est en fait une organisation militaire qui dirige les États occidentaux : l’OTAN !

Vous croyiez élire vos dirigeants, ce serait une blague, vous participez simplement à une mascarade : les dés sont pipés, ceux qui peuvent être élus seraient des pantins de l’OTAN.

Pour regarder l’interview de Mike Benz par Tucker Carlson, cliquez sur : « Interview de Tucker Carlson ». "

La suite de l'article ici:

https://www.profession-gendarme.com/penser-est-desormais-dangereux/

Photo de fouthese
fouthese il y a 1 mois

lol

Photo de fouthese
fouthese il y a 1 mois

ET:

23 février 2024

" La France devient la Chine de l’Europe ! "



" L'agence d'État Viginum, sous couvert de lutte contre les fake news et les ingérences numériques étrangères, surveille en France nos publications sur les réseaux sociaux. Elle est même "autorisée à mettre en œuvre un traitement informatisé et automatisé des données à caractère personnel". Une mise sous surveillance de toute la population.

Déjà, dès 2021, les pouvoirs publics s'immisçaient dans Facebook, Instagram, Twitter ou Linkedin, mais aussi Ebay, Rakuten ou LeBonCoin en matière de fraude fiscale. À présent, "de telles collectes potentiellement très larges", piloté par le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN), dépendant directement de Matignon, n'ont même pas nécessité de loi : un simple décret, avec l'aval du Conseil d'État, sans débat parlementaire, dont la mise en œuvre fait appel à des prestataires privés (Sahar et Storyzy notamment).

Sur quels critères juger que des allégations sont "manifestement inexactes ou trompeuses" ?

Quand peut-on parler d' "atteinte aux intérêts fondamentaux de la nations"? Et ce, pendant combien de temps ? "Notamment durant les périodes électorales". Donc un flicage à durée indéterminée, qui ne concerne pas du reste que le diffuseur d’information, mais tous ceux avec lesquels il est en contact.

La CNIL s’inquiète aussi de ce que "ces informations sont susceptibles de révéler des informations sur un nombre important d’aspects de la vie privée des personnes concernées, y compris des informations sensibles, telles que les opinions politiques, les convictions religieuses ou philosophiques ainsi que l’état de santé ou l’orientation sexuelle".
Ainsi, celui qui qualifiera tel personnage de l’Etat de pédéraste, de dépravé sexuel, verra ses communications décortiquées jusqu’à la dernière avec beaucoup d’autres éléments jugés compromettant qui pourront être utilisé pour faire pression sur son auteur, le faire chanter.

La preuve ?

On la trouve dans ce qui suit : "la collecte automatisée d’un grand nombre de données à partir des plateformes concernées, selon certains paramètres déterminés par avance (au sein des fiches dites de "traçabilité", implique la collecte et le traitement de données non pertinentes au regard des finalités poursuivies". Cela signifie que l’on ne collectera pas seulement les données d’ordre politique mais toutes les autres, fichant ainsi tous les opposants, mieux que le faisait la Stasi ou le KGB. D’ailleurs, la CNR, n’est pas dupe et écrit : "certaines données à caractère personnel, présentes dans les notes d’analyse précédemment évoquées, seront adressées à de multiples services étatiques et administrations ainsi qu’à des homologues étrangers". "

La suite de l'article ici:

https://echelledejacob.blogspot.com/2024/02/la-france-devient-la-chine-de-leurope.html

Photo de fouthese
fouthese il y a 1 mois

Art populaire

Photo de fouthese
fouthese il y a 1 mois

23 février 2024

" Naviguer dans les méandres d’une société toxique : les réflexions de Gilles Lartigot "

" COMMENT VIVRE DANS UNE SOCIÉTÉ TOXIQUE * Gilles LARTIGOT * Horatio Podcast "



" Plongez au cœur des enjeux de notre époque avec @GillesLartigot.

Dans cet entretien percutant, nous explorons les défis et les dilemmes auxquels notre société contemporaine est confrontée, à travers les yeux perspicaces de l'auteur et conférencier renommé, Gilles Lartigot.

La perte des débats ouverts : Dans un monde de plus en plus polarisé, les échanges d'idées sont souvent étouffés par le dogmatisme et la division. Gilles Lartigot nous guide à travers une réflexion profonde sur la nécessité de restaurer la diversité des opinions et la compréhension mutuelle.

L'impact des nouvelles technologies sur les jeunes générations : De nos jours, les écrans captivent l'attention de tous, dès le plus jeune âge, mais à quel prix ? Gilles Lartigot nous invite à réfléchir sur les implications de cette immersion numérique et sur la manière de préserver notre capacité à penser de manière critique dans un monde hyperconnecté.

La crise de la connaissance : Malgré l'abondance d'informations disponibles, pourquoi semble-t-il que notre société soit de plus en plus ignorante ? Gilles Lartigot analyse les causes de cette crise de la connaissance et propose des pistes pour rétablir l'importance de l'apprentissage et de la curiosité intellectuelle.

Avec sa sagesse et son éloquence, Gilles Lartigot nous offre des perspectives inspirantes sur la façon de naviguer dans un monde en mutation constante, tout en préservant notre intégrité et notre bien-être mental.

Ne manquez pas cette conversation enrichissante pour tous ceux qui cherchent à comprendre et à agir dans le monde d'aujourd'hui ! Abonnez-vous dès maintenant pour ne rien manquer des prochains épisodes ! "

21 févr. 2024

Photo de fouthese
fouthese il y a 1 mois

ET:

23 Fév 2024

" Le journaliste Frédéric Aigouy pose une question à Prisca Thevenot sur Nordstream, l’Élysée lui retire son accréditation.

Lors d'un récent point presse de la porte-parole du gouvernement, Prisca Thevenot, le journaliste Frédéric Aigouy a osé poser une question dérangeante sur Nordstream, mettant ainsi la représentante du gouvernement dans une position très inconfortable. "

" Frédéric Aigouy, journaliste indépendant, a soulevé la question de Nordstream lors du point presse de Prisca Thevenot, portant ainsi l’attention sur un sujet délicat pour le gouvernement français. Alors que la Russie est placée au centre des pré;occupations européennes, l’attaque récente sur Nordstream a mis en évidence une série d’interrogations quant à la politique de sécurité de l’UE. "

VIDÉO S

La suite de l'article ici:

https://lemediaen442.fr/le-journaliste-frederic-aigouy-pose-une-question-a-prisca-thevenot-sur-nordstream-lelysee-lui-retire-son-accreditation/

Photo de fouthese
fouthese il y a 1 mois

" FAQ #11 / Les fachos, la cancel culture, la Terre plate, et plein d'autres choses... "



23 févr. 2024

Photo de fouthese
fouthese il y a 1 mois

8 février 2024

" « Comme il fallait s’y attendre, le lumpen-prolétariat s’est mis au service de la bourgeoisie »
Le lumpen-prolétariat organisé a livré, sa bataille au prolétariat travailleur non organisé.

Comme il fallait s’y attendre, il s’est mis au service de la bourgeoisie […].

Friedrich Engels – Les journées de 1848 ; in Neue Rheinische Zeitung (29 juin 1848) "

https://miscellanees.me/2024/02/08/engels-lumpen-proletariat/


Participants

Photo de fouthese Photo de arthur_rambo Photo de tocalf Photo de savanee Photo de valentin14vanves Photo de jaune-d-oeuf Photo de arthurr_rambo